Association La Parenthèse

Un bus pour les polyhandicapés grâce au Lions Club Chablais

Réuni jeudi 15 décembre à Bex, le Lions Club Chablais a symboliquement remis un chèque de 30'000 francs aux responsables de l’association La Parenthèse, basée à Saint-Gingolph. Ce montant est le fruit d’un repas de soutien organisé au mois de juin dernier à Vionnaz. Il a permis de compléter la somme de 68'000 francs récoltée en décembre 2010, lors de l’opération « Sapin du cœur » mise sur pied au centre commercial Manor de Monthey. Une action de solidarité pour laquelle les 45 membres du Lions Club Chablais s’étaient déjà mobilisés, en se relayant au pied du sapin afin de solliciter la générosité des clients. 

 

Ces quelque 100'000 francs ont permis à La Parenthèse de se doter d’un véhicule spécialement équipé pour assurer le transport de personnes souffrant de lourds handicaps. Plate-forme élévatrice, sièges amovibles, marchepied ergonomique, barrières de sécurité : ce minibus Mercedes a déjà largement fait ses preuves depuis sa livraison, l’été dernier.  A son bord, les pensionnaires du foyer chablaisien ont parcouru à ce jour près de 7000 km, goûtant ainsi à de nombreuses activités de loisirs (concerts, fêtes villageoises, sport-handicap, visites de musées ou encore de marchés). 

 

Fondée en 2004, La Parenthèse offre une structure d’accueil provisoire unique en Suisse romande, destinée aux polyhandicapés. Ouverte sept jours sur sept, la maison dispose de quatre lits. Sa mission : permettre à des personnes privées d’autonomie de goûter à des vacances actives, tout en soulageant leurs proches. 

 

 

Photos : 

Bernadette Visinand, Christophe Ruppen (Président du Lions Club Chablais)et Mireille Visinand, avec le chèque symboliquement remis à La Parenthèse.

 

 

Pour tout renseignement complémentaire :

-          Michel Beytrison, président de l’association La Parenthèse, tél. 079 479 51 24

-          www.laparenthese.ch

-          CCP 19-2664-3 Raiffeisen Haut-Léman CPTE 64012-35

 

Inauguration du bus pour "La Parenthèse"

 

Un véhicule qui éclaire la vie des personnes polyhandicapées

 

Grâce notamment à l’engagement du Lions Club Chablais, l’association La Parenthèse, à Saint-Gingolph (VS), dispose depuis peu d’un bus spécialement équipé pour emmener ses hôtes à la découverte de nombreuses activités de loisirs. 

 

« Avec ce bus, tout est plus facile. C’est bien plus qu’un cadeau ! » Mireille May et Bernadette Visinand, les deux fondatrices de La Parenthèse, expriment toute leur reconnaissance au Lions Club Chablais, quelques mois après avoir reçu un véhicule adapté aux transports de personnes polyhandicapées. Cet utilitaire Mercedes permet d’offrir de belles balades aux hôtes de l’association de Saint-Gingolph. «Depuis le mois de juillet, nous avons déjà parcouru près de 7000 km pour aller assister à des concerts, à des fêtes villageoises ou visiter des musées», relève Mireille May. 

Plate-forme élévatrice, sièges amovibles, marchepied ergonomique : le nouveau minibus de la Parenthèse a été équipé des dispositifs les plus modernes. Au total, c’est un investissement de quelque 100'000 francs qui a été nécessaire. Ce montant a pu être réuni grâce à plusieurs actions d’envergure. Au mois de décembre 2010, l’action « Sapin du cœur » organisée de Monthey a ainsi valu à La Parenthèse un chèque de 68’000 francs. Les 45 membres du Lions Club Chablais s’étaient relayés avec succès, aux côtés d’autres bénévoles, pour solliciter la générosité des clients du centre commercial Manor. Un effort poursuivi avec la mise sur pied, le 11 juin 2011 à Vionnaz, d’un grand repas de soutien en faveur de la structure chablaisienne. 

« Plusieurs autres entités nous ont aidé financièrement. Mais le Lions Club Chablais est devenu le parrain de La Parenthèse, souligne Michel Beytrison, à la fois président de l’association et membre du club. Voir des gens consacrer une partie de leur temps libre et de leur énergie pour une telle cause, c’est magnifique. »

 

Un vol mémorable

Cet élan de solidarité s’est encore traduit, le 13 octobre, par un vol d’une demi-heure en Pilatus offert à de jeunes pensionnaires de La Parenthèse. Caroline, Alycia et François, tous trois lourdement handicapés, ont vécu  un baptême de l’air inoubliable, à l’initiative de Christophe Ruppen, actuel président du Lions Club Chablais et membre de l’Aéro-Club de Bex. « Nous avions quelques soucis pour nos jeunes hôtes. Il a fallu les installer solidement dans l’avion. Mais tout s’est formidablement bien passé », raconte Mireille May, qui a pris place à bord avec Bernadette Visinand et la maman d’Alycia. 

L’appareil, piloté par Daniel Vidoudez, a décollé de Bex. Les passagers ont survolé le Léman et le château de Chillon, avant de se diriger vers les Alpes. Parvenus à 3000 m d’altitude, ils ont pu admirer la Dent-de-Morcles et les Dents-du-Midi au-dessus de la mer de brouillard. Au loin, le Cervin, le Mont-Blanc… Une fois la peur du bruit de l’avion surmontée, les trois jeunes polyhandicapés en ont pris plein les yeux. « Nous avons pu observer leur regard à ce moment-là, témoigne Mireille. C’était magique. »